EST-CE LE BON ENDROIT?

COMMENT SAVOIR SI L’ON A FRAPPE A LA BONNE PORTE ?          

La sympathie que vous pouvez éprouver vis à vis du praticien est importante, mais pas suffisante, même s’il s’agit d’un critère très important.

Vous devez avoir le sentiment que le praticien vous écoute vraiment, qu’il est totalement présent à vous, sans jugement.

Dans le temps, vous devez sentir que vous changez, que vos "symptômes" diminuent, que globalement vous gérez mieux votre émotionnel et votre relationnel.

En conclusion, le praticien, de par son écoute attentive, bienveillante et neutre, sa personnalité, sa présence, sa disponibilité, sa clarté personnelle et intérieure va vous permettre de cheminer vers une meilleure connaissance de vos mécanismes psychologiques en respectant vos blocages, vos temps de pause, votre rythme, votre capacité à entendre…

Sa vision prenant en compte le sujet dans sa globalité physique psychologique et sociale.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site